Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog Changeons-Champs
  •   Le blog Changeons-Champs
  • : Bienvenue à vous ! Ce blog est né en décembre 2006 d'une initiative personnelle visant à relater l'actualité de la commune. Il présente donc ma vision des choses sur notre environnement, mais il a aussi comme portée de faire naitre un débat d'idées entre internautes.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Articles Récents

30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 23:28

Lorsque l’on est secrétaire générale d’un grand parti politique, il y a certaines phrases et attaques puériles que l’on doit éviter. Je parle ici de la comparaison entre le président de la République et l’escroc Madoff, comparaison de Martine Aubry lors d’une convention nationale du PS.

parti-socialiste.gif

Elle a expliqué qu’elle comparait les leçons de rigueur du président avec la dette qui s’est accumulée depuis son élection. Peut-on lui accorder le bénéfice du doute ? Je ne pense pas, elle est trop intelligente pour maitriser et mesurer la portée de ses propos. C’est donc encore une fois l’hôpital qui se moque de la charité lorsqu’elle dénonçait avant hier les propos de Nicolas Sarkozy sur Mitterrand, qui au passage, n’avaient rien de vulgaires. Mitterrand n’est pas intouchable ! Devrait-on aussi se taire concernant ses relations plus qu’ambigües avec le régime de Vichy sous prétexte qu’il fut président ?

 

Autre sujet, Ségolène Royal sur France 5 ce dimanche. Un carnage pour mes oreilles, écouter Mme Royal débiter des dizaines d’âneries à la minute est assez difficile, comme cette histoire de referendum. Si vous demandez aux français s’ils souhaitent travailler jusqu’à 62 ou 63 ans au lieu de 60 ans, la réponse est connue d’avance. Ce qu’il faut, c’est un débat de fond sur le financement projeté dans 10-20 ans avec les recettes attendues, les déficits prévus, les sources de revenus possibles et voir ce qu’il convient de faire dans l’intérêt de tous. Et non pas employer des mots valises qui ne veulent rien dire comme le fait le PS depuis quelques mois, avec une démagogie dans son sens le plus basique : dire ce que les gens veulent entendre : « on va prendre aux riches pour être plus justes ». On croirait entendre des communistes ! Que le débat sur les retraites prenne de la hauteur, les français y gagneront.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

David 02/06/2010 23:40



Ils sont scandaleux en ce moment les socialistes avec leurs propos qui n'ont rien à envier à ceux de Mélanchon ! Ils sont aussi creux et démagogiques, au point de faire des frayeurs à certains
modérés.



Damien 31/05/2010 17:35



"Prendre aux riches pour être plus juste", quelle démagogie ! C'est le même refrain que celui de 1981. C'est ça le programme du PS ? Reprendre les vieilles recettes (inefficaces en plus) du passé
?