Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog Changeons-Champs
  •   Le blog Changeons-Champs
  • : Bienvenue à vous ! Ce blog est né en décembre 2006 d'une initiative personnelle visant à relater l'actualité de la commune. Il présente donc ma vision des choses sur notre environnement, mais il a aussi comme portée de faire naitre un débat d'idées entre internautes.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Articles Récents

14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 21:12

Plus c’est gros, plus ça passe. Telle doit être la devise de Julie Gobert, secrétaire de la section PS de Champs. Mme Gobert ose vanter le travail du gouvernement. A la section PS, on pensait sûrement que tout irait mieux puisque Sarkozy était enfin parti et que la crise n'était qu'une invention de la droite. Or, il n’en est rien, le chômage est au plus haut, la dette continue de grimper, les actes de délinquance explosent. Et Julie Gobert se gargarise du travail et de la cacophonie magistrale de cette équipe d’amateurs.

 

Après 6 mois, voilà le bilan du gouvernement socialiste :

 

- Taxation des heures supplémentaires pour 9 millions de salariés

- Augmentation de l’impôt sur le revenu pour 16 millions de foyers

Hausse de la fiscalité́ pour 7,5 millions de retraités

Taxation de l’épargne salariale pour 8 millions de salariés

 - Hausse des cotisations sociales pour tous les salariés afin de financer le retour partiel à la retraite à 60 ans

Réduction des aides fiscales pour les emplois à domicile, qui sont pourtant des emplois non délocalisables

 

Concernant le volet sécuritaire, le bilan n’est pas plus brillant :

 

- Suppression des tribunaux correctionnels pour les mineurs récidivistes, une grande idée de Taubira qui ne doit pas être souvent confrontée à la délinquance

Renoncement à l’objectif d’atteindre 80 000 places de prison

Un ministre de l’éducation qui s’interroge sur l’opportunité de dépénaliser le cannabis

 - Et la ministre de la «santé» qui veut se lancer dans l’expérimentation de salles de shoot pour les drogues les plus dures, ce qui revient à une légalisation de fait de la consommation de cocaïne ou d’héroïne sous l’égide de l’Etat. Je propose à cette chère Mme Touraine d’accueillir chez elle une salle de shoot, qu’elle nous montre l’exemple.

 

Pour finir, il faut rappeler qu’après seulement 6 mois de gouvernance PS, François Hollande est à 33% d’opinion favorable. Il est arrivé en 6 mois à atteindre le niveau d’impopularité que Sarkozy obtenait après 4 ans de présidence…c’est bien le seul fait où Hollande est plus rapide… Il y a sérieusement qu’au PS de Champs où l'on ne voit pas le fossé abyssal qui se creuse entre l’exécutif et les français qui se font matraquer fiscalement.

 

Et malgré une situation désastreuse à la tête de l’UMP, les 3 candidats aux législatives soutenus par la droite sont arrivés très largement en tête dimanche dernier. Un peu de lucidité et un regard critique sur l’action gouvernementale auraient pu apporter un peu de crédibilité à cette lettre de décembre. 

Repost 0
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 12:41

Le Figaro : L'UMP a-t-elle un problème  avec la démocratie interne?

 

NKM : L'UMP aspire à la démocratie interne comme le montre la forte mobilisation de nos adhérents dimanche dernier. Mais c'est manifestement un apprentissage, un chemin qu'on ne parcourt pas en un jour! Je partage la souffrance des militants. Je ne réclame pas d'indulgence pour l'UMP, car beaucoup de critiques sont fondées. Pour autant, le problème que nous vivons, tous les partis politiques qui se sont essayés à la démocratie interne l'ont affronté.

 

Nous apprenons donc que les énarques qui nous gouvernent considèrent que la démocratie interne, dans une famille politique, est un apprentissage. De quoi avoir peur lorsque le peuple met ces personnes là au pouvoir. La démocratie, qu’elle soit au sein d’un parti politique ou pour une nation a les mêmes principes : le respect d’un vote transparent. Si les dirigeants de l’UMP ne sont pas capables de respecter la démocratie, de ne pas bourrer des urnes, de ne pas s’insulter devant les caméras, ils ont toujours la possibilité de se reconvertir. Les « emplois d’avenir » des socialistes sont sur les rails.

 

La question n’est plus de savoir si Copé ou Fillon est le gagnant. Il n’y en aura pas, le « vainqueur » aura toujours au dessus de sa tête, une présomption de fraude. Il me semble que la solution serait de faire revoter les militants par voie électronique : un code unique par militant pour un vote unique par Internet. Cela coute cher mais l’UMP vient de perdre en 1 semaine toute sa crédibilité, aux yeux des français, aux yeux des militants.

 

 

Repost 0
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 21:27

« Le redressement dans la justice ». Telle est la phrase répétée sur tous les plateaux TV par les ténors du PS, les ministres, le Président…


La politique économique menée actuellement est la même que celle que proposait le candidat Sarkozy : hausse de la TVA, baisse des charges pour les entreprises. La grande différence était que Sarkozy voulait faire reposer l’effort sur l’Etat via la baisse des dépenses publiques. Hollande fait reposer les efforts sur les ménages à travers plus de 10 milliards d’impôt en plus. Et les français ne sont pas dupes, ce ne sont pas les plus fortunés qui vont payer. 

 

Une chose à mettre au crédit de ce gouvernement, la réflexion sur la hausse de la TVA dans la restauration. Cette baisse décidée par Nicolas Sarkozy n’avait aucun sens. Aucune répercutions à la hauteur des promesses des professionnels du secteur. Cette décision était en total décalage par rapport aux finances publiques.

 

Je suis passé aujourd’hui dans la ville de Revin dans les Ardennes où Electrolux a décidé de fermer son usine. Le climat est particulier. Tous les habitants sont concernés. Une commerçante me racontait qu’il y a 20 ans, 3000 ouvriers sortaient tous les jours de l’usine. Aujourd’hui, on met dehors les 300 derniers. Qui est responsable ? L’euro ? Le coût du travail ? Les 35h ? La concurrence déloyale de certains pays ? C’est sans doute un peu tout ça. Et la réponse à ces problèmes ne peut pas être homéopathique, elle doit être globale. Le rapport Gallois est un tout et devrait être appliqué comme tel et non en fonction du degré de popularité des mesures.

 

Concernant les « couacs », ce gouvernement montre au quotidien un certain amateurisme… Peut être pensaient-ils que le fait d’être différent de Sarkozy suffirait à réussir et à être populaire. La preuve, ils ne sont ni populaires, et pour l’instant, les effets se font attendre. Alors…laissons leur du temps, attendons…et prions. 

Repost 0
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 15:56

« Oui mais pas avec tout le monde » aurait répondu Pierre Desproges. Ce n’est pas du goût de tout le monde apparemment. J’ai appris récemment qu’il était interdit de représenter Dieu mais pas le prophète en Islam (comme dans les autres religions du livre). Il est donc tout à fait autorisé de représenter Mahomet ou Moïse ou Jésus. D’ailleurs, des « artistes » ne s’en privent pas.

 

Dans notre pays, il est possible de pisser sur le Christ et d'insulter le pape sans que personne ne trouve rien à redire (Christine Boutin mise à part). Toucher à l’islam est vous êtes un homme mort. Le problème n’est pas de savoir si le film « l’innocence des musulmans » est intéressant, il est navrant. Les caricatures de Charlie sont de très mauvais goût également. Mais est-il pour autant normal d’assister à de tels drames dans le monde pour un film d’une médiocrité pareille ?

 

Nous avons en France la chance d’être libres. D’avoir pour seule limite à la liberté d’expression, la loi. Les religions peuvent donc être librement critiquées ou moquées, si ces critiques ne sont pas stigmatisantes. Tareq Oubrou, recteur de la mosquée de Bordeaux a très bien résumé la situation : il faut résister à l’esprit complotiste et victimaire. Les musulmans de France ont, dans leur très grande majorité, laissés couler ce film et ces caricatures. Une petite minorité d’agités, de divers courants, testent la République et ses valeurs. Ce fut le cas samedi dernier place de la Concorde où quelques dizaines de personnes ont cordialement appelés à égorger les « yahud ». En plein Paris, en 2012, devant des CRS.

 

C’est cette minorité d’agités du bulbe que l’on peut nommer islamistes qu’il faut mettre hors d’état de nuire. 

Repost 0
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 10:24

Fini les fanfaronnades au PS. Qu’il est loin le temps où les Moscovici, Hollande et autres Montebourg se gaussaient du taux de chômage de notre pays en pointant le gouvernement Sarkozy. Même le Nouvel Obs se met à douter, la presse qui adoubait Hollande il y a 3 mois est en train de se retourner et d'approuver la prhase de Mélenchon sur ce "capitaine de pédalo". Sans cap, sans vision, sans projet. 

 

imWmC

 

François Hollande vient de découvrir le mot « crise », 4 ans après la faillite de la banque Lehman… il découvre aussi l’impopularité : nous avons le président le plus impopulaire à un peu plus de 100 jours de son élection.

 

Comment être populaire lorsque l’on ne fait rien. La question mérite d’être posée.


- Avoir une ministre de la justice qui se pose en avocate des délinquants, qui affirme que les centres éducatifs fermés sont inefficaces (contrairement au Président qui veut les doubler), qui pense que la prison n’est en aucun cas la solution. 

 

- La commissionite aigue : capacité à créer une commission à chaque nouveau problème posé. Permet de se défausser sans prendre ses responsabilités et repousser les problèmes à plus tard. Ce qui est une marque évidente de courage.

 

- La cacophonie : le nucléaire, avenir ou menace ? Demandez à deux ministres pour avoir la réponse : Monsieur Montebourg et Madame Duflot, 2 pointures.

 

- Le matraquage fiscal des classes moyennes : rétablissement des droits de succession, fin des heures supplémentaires défiscalisées, hausse de la CSG… Et les dépenses de l’Etat ? Embauche de 60.000 fonctionnaires, dans le contexte actuel, c’est bien normal…

 

- Sur la scène internationale, silence assourdissant sur la Syrie. Surtout, ne pas froisser les russes et les chinois.

 

- Côté éducation, un ministre qui prend ses ordres auprès des idéologues en tout genre (SNES, FCPE…).

 

La présidence normale est donc celle qui se laisse naviguer au fil de la crise. Comme disait Clémenceau, pour gouverner, il faut être un nombre impair, strictement inférieur à 3. Hollande n'a toujours pas compris qu'il était Président. 

Repost 0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 18:57

L’inquisition médiatique à géométrie variable recommence. Après avoir vaillamment fait le dos rond à Mélenchon et Hollande pendant la campagne, les médias font encore dans la surenchère. Les digues entre l’UMP et le FN seraient en train de se briser selon certains analystes. 

 

Pourquoi ? L’UMP parle depuis des années d’immigration, de sécurité. Ce sont des thèmes au cœur des préoccupations des français, comme l’emploi et le pouvoir d’achat. Ni plus, ni moins. Mais une certaine caste politique et médiatique dans notre pays décide des thèmes qu’il est convenable d’aborder. L’immigration ne l’est pas. En parler serait faire le lit du FN. 

Il suffit qu’un député UMP se retire pour que les médias s’emballent. Député qui sera d’ailleurs écarté de l’UMP si l’on en croit Jean-François Copé. 

 

Que disent les médias sur les amis de Mélenchon ? Le très droitier et très conservateur Rue89 a pointé le premier les relations sulfureuses de Mélenchon. Rue89 a fait des révélations embarrassantes sur René Balme, membre du Parti de gauche, maire de Grigny et candidat du Front de gauche dans la 11e circonscription du Rhône. L'homme est le fondateur et l’animateur depuis 2001 du site Oulala.net qui publie des chroniques antisémites, des textes homophobes ou encore des éloges de dictatures.


Le 15 juin 2011, Mélenchon a relayé sur son blog un appel lancé par le célèbre compositeur grec, Mikis Theodorakis pour défendre la Grèce contre les plans d'austérité. Pour information, Theodorakis n'a rien à envier au papa Le Pen, en pire d'après ce que j'ai lu.

 

Une fois ça passe, c’est quand il y en a plusieurs que ça commence à créer des soucis. Pour en revenir au FN, ce parti a immédiatement écarté ses candidats sulfureux. Ce fut également le cas à l’UMP avec les ignobles propos tenus par Christian Vanneste. 

 

Chez les communistes, on se permet de les garder. Comme quoi, les racistes et autres homophobes ont encore une belle impunité à l’extrême gauche. Puisque le FN commence le ménage, ils ont trouvé un nouveau foyer chez tonton Jean-Luc.

 

Le visage haineux des 2 fronts, dont l’un est l’allié historique du PS ne mobilise malheureusement pas la classe médiatique avec la même énergie. Les socialistes ont le droit de s'allier à des extrèmistes de gauche, la droite n'a pas le droit d'aborder certains sujets, sans même parler d'alliances éventuelles. Cherchez l'erreur. 

Repost 0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 19:48

Dimanche prochain, nous aurons le choix entre une dizaine de candidats dans la toute nouvelle dixième circonscription de Seine et Marne. Seule une candidature forte, de la droite et du centre permettra à notre territoire de continuer sur la voix de la modernisation.

 

bann2012

 

Claudine Thomas est une femme dynamique, courageuse, ayant une grande expérience de la vie politique et surtout, ce qui n’est pas donné à tout le monde, Claudine Thomas est d’une grande humanité. D’abord engagée dans le monde associatif, elle devient en 2010 conseillère régionale d’ile de France.

 

Les socialistes ont déjà tous les pouvoirs dans notre pays, la majorité des départements, les régions, le Sénat, la Présidence de la République. Pour rappel, la gauche a mis en faillite le SAN. 

 

Nous avons besoin d’un vrai projet et pas d’un simple suivisme que propose le candidat PS. Claudine Thomas propose des mesures concrètes sur un territoire qu’elle connaît parfaitement :

 

1. Renforcer la présence policière et la vidéo protection dans les lieux publics

2. Encourager l’installation et soutenir les professions médicales

3. Améliorer l’offre de transports (RER A et E, ligne Paris Est, bus)

4. Favoriser l’emploi local, soutenir les PME et les commerces de proximité

5. Préserver les espaces verts et notre qualité de vie

6. Refuser les projets de constructions démesurés et inadaptés

7. Aider les associations à conduire leurs projets

8. Œuvrer pour le développement des structures d’accueil et de soutien à nos aînés

9. Développer les solutions de garde d’enfants

10. Agir pour le développement du pôle universitaire de Marne-la-Vallée

 

Le 10 et 17 juin, soutenons Claudine Thomas pour notre circonscription !

Repost 0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 11:14

La politique française mérite de s’y attarder, sauf quand il ne se passe rien. J’écoutais hier un commentateur politique qui nous disait tout le bien qu’il pensait du gouvernement actuel et de sa popularité. Evidemment, ils ne font rien. Comment pourraient-ils être impopulaires ? Et quand ils font quelque chose, ils reviennent dessus pour se « concerter » (cf la semaine de 5 jours).

 

Donc quand en France, nous n’avons aucune actualité, nous pouvons passer à l’international. La Syrie. Depuis plus d’un an, les ONG dénombrent malheureusement plus de 15.000 morts. Samedi, ce sont des dizaines de cadavres d’enfants qui ont été découverts suite à un bombardement.

 

Je me demande où sont les professionnels de l’indignation, du vieux sénile Stéphane Hessel, en passant par Besancenot, le MRAP, LDH et autres officines d’extrême gauche. Que font-ils ? Où sont-ils ? Je me souviens qu’en 2001-2002, un autre conflit, bien moins meurtrier rassemblait ces indignés professionnels toutes les semaines dans les rues.

 

Mais le conflit syrien ne correspond pas à leur modèle idéologique. L’oppresseur n’est pas lié au régime américain alors surtout, on ne bouge pas. Non, il est soutenu par la Chine et la Russie. Avec le soutien de quelques régimes d’Amérique du Sud dont Chavez, le papa spirituel de Mélenchon.

 

Donc en France, on a l’indignation sélective. Le permis de tuer est donné implicitement par la non réaction de nos indignés.  Ils préfèrent concentrer leurs efforts pour faire bannir le génocidaire français Eric Zemmour qui a l’audace de critiquer Taubira. Leur activisme politique a fonctionné. 

Repost 0
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 16:01

A peine élu, le Président français, François Hollande (oui, les français viennent de mettre au pouvoir un homme qui a un passif aussi inexistant que son charisme) connaît ses premiers couacs :


-    Un jet privé pour faire 400 Km alors même que le Président "normal" disait vouloir prendre le train.

 

On sentait déjà poindre le ridicule ou la démagogie (ou les 2) car un Président doit impérativement pouvoir rentrer ou être évacué en urgence, ce qui nécessite de prendre l’avion, même pour des courtes distances. Mais alors, me direz-vous, où est le problème ? Le problème est qu’à gauche, on adore parler sur la morale, sur les grands principes, le bling bling de l'ancien Président, alors que le comportement est EXACTEMENT le même (voire pire) que celui de la droite. Quand Mr Guillaume roule dans une voiture qui coute 30 ou 40 SMIC, ce n’est pas le souci, c’est simplement son discours communiste anti bling bling qui en devient tellement risible. Pour Hollande, c’est exactement pareil, à peine élu, le président Pouf Pouf rogne déjà sur ses principes.



-    Présomption de couac : « ma présidence sera exemplaire ». Jean Marc Ayrault, condamné à de la prison, est pressenti pour être premier Ministre.


Dans le cas inverse, on aurait aussi Aubry qui négocie les valeurs de la République avec des intégristes. Le document Arte (une chaîne aux mains de la droite capitaliste, comme chacun le sait) le démontre parfaitement bien.

 


-    Politique étrangère : le premier envoyé spécial de la France est envoyé en … Iran ! "Pour renouer" ! Et oui, on ne rêve pas ! La priorité du gouvernement est de renouer avec ces bons islamistes iraniens qui veulent rayer Israël de la carte, qui oppriment et répriment leur propre peuple. C’est juste scandaleux.



-    Et pour finir, la porte parole de Pouf Pouf, Delphine Batho, qui habite un logement social en plein Paris. Des faits dénoncés au sein même du PS mais qui ne changent pas pour autant.

Je sens qu’on va avoir de la matière ces prochains mois ! Pauvre France.    

Repost 0
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 17:58

Les français ont décidé de porter au pouvoir François Hollande, avec 51,6% des voix. Cette élection montre qu’il n’y a aucune vague socialiste comme le prédisaient les sondages. Depuis des semaines, nous entendions du 45-55, voire du 42-58 dans certains sondages. Il n’en est rien. Après 4 ans de crise mondiale, la droite est toujours perçue comme une valeur sûre, la gauche comme un espoir.

 

A peine élu, Hollande connaît sa première claque. Angela Merkel vient de réitérer sa totale opposition à la renégociation du traité européen (adopté à l’unanimité) dans lequel Mr Hollande souhaite insérer un volet sur la relance de la croissance.

 

Nous aurons dans les semaines qui viennent matière à débat, à peine élu, Hollande prévoit l’augmentation des impôts pour TOUS dés juillet.

 

Dans tous les cas, quelle belle image à la Bastille hier, ces drapeaux algériens, marocains, palestiniens qui flottaient pour montrer l’amour des sympathisants socialistes à notre République française, à son histoire, à son drapeau…

 

Plus que 4 ans, 364 jours. 

Repost 0