Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog Changeons-Champs
  •   Le blog Changeons-Champs
  • : Bienvenue à vous ! Ce blog est né en décembre 2006 d'une initiative personnelle visant à relater l'actualité de la commune. Il présente donc ma vision des choses sur notre environnement, mais il a aussi comme portée de faire naitre un débat d'idées entre internautes.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Articles Récents

6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 11:22

Hier midi, sur Canal +, Bertrand Delanoë proposait la suspension de l’utilisation du taser, suite à la mort d’un individu. Aucun rapport n’a pour l'instant mis en évidence les relations directes entre taser et décès.


Mais faisons un bref rappel des faits : les policiers ont utilisé des gaz lacrymogènes pour désarmer l’individu, il s’est enfui au 12e étage de l'immeuble, où les policiers ont fait usage du Taser à deux reprises. Selon la préfecture, il n'est pas tombé et a blessé quatre policiers après avoir été touché la première fois. L'homme a fait un malaise dans l’ascenseur qui le descendait «du 12e étage au rez-de-chaussée», et n’a pu être ranimé.

 

Par ailleurs, cette personne a utilisé un marteau contre les policiers. Mais dans sa grande clairvoyance, le maire de Paris propose de suspendre l’utilisation du taser. Et oui !! Les policiers n’auront plus qu’à se faire fracasser à coup de marteau sans pouvoir répliquer. Ou alors si, ils répliqueront avec la seule arme dont ils disposent : le 9 mm. Est-ce cela que Delanoë souhaite ? Désarmer les policiers, supprimons le flashball puisqu’il peut aussi tuer. Puis la lacrymogène puisqu’elle peut aussi provoquer la mort. Et également la matraque car un coup mal placé peut également tuer.

 

Je me demande si une formation à la bêtise est nécessaire avant de prendre sa carte au PS. Ces braves dirigeants socialistes (je ne parle même pas des communistes, ils nient la délinquance, thème de fascistes de droite) feraient bien d’aller vivre quelques jours en banlieue, voire les activités des PME locales d’herbes en tout genre. Constater l’omerta qui y règne, les menaces, les intimidations.

 

Prenons notre ville de Champs-sur-Marne où règne un important trafic de drogue dans certains quartiers. Trafic qui empoisonne la vie des citoyens. Que répond le premier magistrat de la ville ? Voyez avec la police nationale. Maud Tallet sait parfaitement comment balancer la patate chaude et se dédouaner de toute responsabilité. Faire de l’idéologie sur la sécurité des campésiens est pitoyable.

 

Surtout restons sur une bonne vieille idéologie communiste lorsque les citoyens souffrent, surtout ne pas dépenser de l’argent pour sécuriser les quartiers.

Partager cet article

Repost 0

commentaires