Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog Changeons-Champs
  •   Le blog Changeons-Champs
  • : Bienvenue à vous ! Ce blog est né en décembre 2006 d'une initiative personnelle visant à relater l'actualité de la commune. Il présente donc ma vision des choses sur notre environnement, mais il a aussi comme portée de faire naitre un débat d'idées entre internautes.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Articles Récents

15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 11:24

Au vingtième jour de l’opération militaire israélienne dans la bande de Gaza, un cessez le feu semble être envisagé par le groupe terroriste Hamas et l’Etat d’Israël via la médiation Egyptienne. L’objectif de cette opération n’était pas de réduire à néant le Hamas qui a certes gagné les élections à Gaza mais qui a pris le pouvoir en massacrant le parti palestinien adverse, le Fatah. L’objectif était de « changer radicalement la situation pour le 1.5 millions d’habitants du Sud d’Israël qui depuis 8 ans subissent les roquettes du Hamas ». Aucun pays au monde n’accepterait cette situation et ceux qui aujourd’hui donnent des leçons auraient du agir en amont, c’est-à-dire avant le 15 décembre pour convaincre le Hamas de ne pas recommencer ces tirs. Or, les influences dans cette région sont nombreuses et les médias oublient souvent de signaler l’influence syrienne et surtout iranienne sur le Hamas.  Un Ahmadinejad qui pendant ce temps détourne l’attention sur son programme nucléaire.

 

Autre question, faut-il parler avec le Hamas, je lisais récemment sur le blog d’un élu campésien que l’ont ne fait pas la paix avec ses amis. Certes. Mais doit-on parler avec des personnes qui souhaitent ni plus, ni moins notre destruction. On parlerait de quoi ? De la façon avec laquelle ils s’y emploieront ? Ils oublient que ce mouvement est ouvertement antisémite et souhaite l’instauration d’un Etat islamiste sur l’ensemble de la Palestine historique, c’est-à-dire Israël+Cisjordanie+Gaza. La position de la France, comme celle de l’UE et de la nouvelle équipe Obama est claire : le Hamas reconnaît Israël, son droit à l’existence et les accords de paix passés et le Hamas sera un interlocuteur au même titre que le Fatah.

 

En tout état de cause, il apparaît aujourd’hui que le Hamas n’est pas en position d’imposer quoi que ce soit concernant le cessez le feu. Il est co-responsable de la situation dramatique dans laquelle se trouve Gaza. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires