Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog Changeons-Champs
  •   Le blog Changeons-Champs
  • : Bienvenue à vous ! Ce blog est né en décembre 2006 d'une initiative personnelle visant à relater l'actualité de la commune. Il présente donc ma vision des choses sur notre environnement, mais il a aussi comme portée de faire naitre un débat d'idées entre internautes.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Articles Récents

6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 11:22

Hier midi, sur Canal +, Bertrand Delanoë proposait la suspension de l’utilisation du taser, suite à la mort d’un individu. Aucun rapport n’a pour l'instant mis en évidence les relations directes entre taser et décès.


Mais faisons un bref rappel des faits : les policiers ont utilisé des gaz lacrymogènes pour désarmer l’individu, il s’est enfui au 12e étage de l'immeuble, où les policiers ont fait usage du Taser à deux reprises. Selon la préfecture, il n'est pas tombé et a blessé quatre policiers après avoir été touché la première fois. L'homme a fait un malaise dans l’ascenseur qui le descendait «du 12e étage au rez-de-chaussée», et n’a pu être ranimé.

 

Par ailleurs, cette personne a utilisé un marteau contre les policiers. Mais dans sa grande clairvoyance, le maire de Paris propose de suspendre l’utilisation du taser. Et oui !! Les policiers n’auront plus qu’à se faire fracasser à coup de marteau sans pouvoir répliquer. Ou alors si, ils répliqueront avec la seule arme dont ils disposent : le 9 mm. Est-ce cela que Delanoë souhaite ? Désarmer les policiers, supprimons le flashball puisqu’il peut aussi tuer. Puis la lacrymogène puisqu’elle peut aussi provoquer la mort. Et également la matraque car un coup mal placé peut également tuer.

 

Je me demande si une formation à la bêtise est nécessaire avant de prendre sa carte au PS. Ces braves dirigeants socialistes (je ne parle même pas des communistes, ils nient la délinquance, thème de fascistes de droite) feraient bien d’aller vivre quelques jours en banlieue, voire les activités des PME locales d’herbes en tout genre. Constater l’omerta qui y règne, les menaces, les intimidations.

 

Prenons notre ville de Champs-sur-Marne où règne un important trafic de drogue dans certains quartiers. Trafic qui empoisonne la vie des citoyens. Que répond le premier magistrat de la ville ? Voyez avec la police nationale. Maud Tallet sait parfaitement comment balancer la patate chaude et se dédouaner de toute responsabilité. Faire de l’idéologie sur la sécurité des campésiens est pitoyable.

 

Surtout restons sur une bonne vieille idéologie communiste lorsque les citoyens souffrent, surtout ne pas dépenser de l’argent pour sécuriser les quartiers.

Repost 0
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 09:10

C’est avec stupéfaction que je viens de découvrir que notre bien aimée et toute puissante Maire de Champs-sur-Marne, non contente de se servir du journal de Champs comme tribune politique, a décidé d’utiliser les bâtiments publics comme outils de propagande.


Maud Tallet est par conséquent hors la loi comme vient de lui signifier le sous-préfet de Torcy en lui demandant de faire retirer cette « banderole » sur la réforme territoriale.


Imaginez que chaque mairie de droite affiche sur ses mairies son mécontentement face à l’inaction constante depuis plus de 10 ans de JP Huchon, notamment en matière de transport, nous aurions entendu les hurlements de la gauche.


Il serait bon que Mme Tallet s’applique quelques règles de bonne conduite qu’elle demande à tous. 

 

Mise à jour du 13 novembre : Un camouflet pour Maud TALLET ! Une question subsiste : la propagande se fait sur le dos de qui cette fois ? Car j'imagine que la banderole n'était pas offerte par les imprimeries de la CGT.

 

Download.html

Repost 0
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 17:18

Le conseil municipal s’est ému à plusieurs reprises lors de la séance du 27 septembre de la hausse des tarifs EDF pour cette année (de l’ordre de 4 à 8%, soit plus que l’inflation et que la hausse moyenne des salaires).

Faut-il rappeler la nature de l’activité d’EDF ? Production et distribution d’électricité. Nous avons un parc de centrales nucléaires à entretenir. Ce parc est dangereusement vieillissant et nécessite des investissements lourds. La hausse est malheureusement nécessaire et ne fait plaisir à personne. Electoralement parlant, il serait plus simple de prendre la méthode de la gauche : « un problème avec la vérité politique » dixit Malek Boutih, membre du bureau national du PS. Nous n’avons pas de concurrence, les capitaux sont liés en France et les entreprises ne peuvent pas délocaliser. Ha, j’oubliais, et il suffit d’imprimer des billets pour payer les retraites.

 

Malgré cette hausse, et comme le rappelait Mme le Maire, nous avons les tarifs les plus bas en matière d’énergie parmi nos voisins européens. Même nos élus Verts sont incapables de répondre à Mme Tallet.

Pourquoi avons-nous l’électricité la moins chère ? La France a fait le choix de l’énergie nucléaire quand d’autres étaient encore attachés au charbon. Loin d’être parfait, le nucléaire est globalement propre et extrêmement économique si l’on étale les investissements et l’entretien dans la durée.

 

Une intervention d’un élu m’a fait sourire : grosso modo  « le service public c’est le bien car les agents ont le sens du service au public ». Lorsque les agents SNCF décident de bloquer le pays pendant plusieurs jours, je doute de l’intérêt qu’il porte à leur mission de service public. En revanche, je suis assuré de l’intérêt qu’il porte pour la sauvegarde de leurs avantages, au mépris des usagers du « service public ».

Autant il est démagogique de cracher sans cesse sur les fonctionnaires, autant ce discours mielleux sur la suprématie des emplois publics sur ceux du privé est pitoyable et d’un autre âge. Les salariés de Poweo ou d’EDF ont le même objectif : servir un client. Je crois même que ceux de Poweo ont davantage de pression du fait de la taille et du jeune âge de l’entreprise.  

 

Pour être objectif, à part ces quelques remarques de politique nationale, les décisions semblaient toutes aller dans le bon sens (je parle en tant que néophyte des subtilités de la vie politique locale). 

Repost 0
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 19:12

Champs-sur-Marne est une ville connue et reconnue pour l’état de ses routes, dignes des plus grandes villes d’ex URSS. La mairie entreprend de temps en temps des réfections. Elle le fait savoir à grand coup de communication, dans les boites aux lettres et dans son journal municipal.

 

Ce qu’elle oublie de préciser, c’est que pour refaire une toute petite rue (d’une quarantaine de numéros), les travaux peuvent durer 6 mois !! 6 mois, soit plus de 180 jours où la rue des bleuets est en « travaux ». Aucune explication, les ouvriers ont déserté le chantier, sans oublier d’installer des plots au milieu des trottoirs pour que les voitures puissent bien les emboutir lorsqu’elles se garent. Des plots qui empêchent les camionnettes de La Poste de passer lorsque les riverains sont garés sur les trottoirs.

 

IMG_0098-copie-1.JPG

 

A Champs, on nage dans le ridicule ! Petite anecdote, voyant que les travaux n’avançaient pas, un voisin s’est déplacé à la mairie pour demander des explications, et on lui a répondu que le responsable n’était autre que…le président de la République. C’est tout bonnement tordant ! Sarkozy est responsable de la lenteur et de l’incompétence de la municipalité communiste de Champs-sur-Marne. C’est fabuleux…et on lui a répondu qu’on pouvait faire passer un bus lorsque deux voitures étaient garées. J’ai donc pris une photo. Heureusement que le ridicule ne tue pas.

 


Repost 0
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 19:55

Puisque le texte du groupe d’opposition n’est pas parvenu auprès du polit bureau de la mairie de Champs-sur-Marne, je me permets de m’adresser directement à Mme le Maire. Le sujet est toujours le même, la démocratie locale et le droit d’expression de l’opposition municipale. Encore et toujours. Rien ne change, la majorité PS-VERTS-PCF refuse de respecter la loi. Vous disposez d’un journal entier à la gloire de la majorité municipale, ventant les mérites d’une politique qui se veut juste et dénigrant chaque action gouvernementale. Le pompon de la malhonnêteté est atteint dans le journal lorsque vous critiquez la création par l’Etat d’un service d’aide aux personnes qui ne peuvent plus payer leur loyer. Il paraît que le projet est flou. Pour être franc, le votre concernant EDF est tout aussi vaseux.

Il serait temps d’appliquer ce que vous prônez partout et à toutes les sauces : le respect ! Autre sujet d’actualité, la retraite à 60 ans, pour tous. Et bien, commencez par donner l’exemple.

 

Repost 0
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 14:19

Lorsque je vois des élus communistes qui manifestent contre des licenciements, pour la démocratie dans tel ou tel pays, contre la « dictature » du patronat etc je me dis tout naturellement, ces personnes là ont soif de démocratie et veulent être entendues ! Parfois à juste titre.

Lorsqu’on en vient aux faits, la pratique est radicalement différente. Les membres du PCF de Champs-sur-Marne se comportent de manière hégémonique, ne respectant pas la loi, ne respectant pas la démocratie.

De quoi ont-ils peur ? Que le groupe d’opposition puisse s’exprimer librement et dire certaines vérités aux campésiens ? Dans un journal d’une vingtaine de pages glorifiant les actions de la majorité frôlant le ridicule la plupart du temps, est-ce un aberrant contre pouvoir que de demander à Sainte Maud Tallet une pleine page pour l’opposition ?

Je crois même savoir que certains élus socialistes n’y seraient pas défavorables, car eux, dans leur majorité respectent nos valeurs démocratiques.

Champs-sur-Marne se targue d’être une ville « amie des enfants », pour la démocratie, vous repasserez plus tard !

Un récent article du Parisien épingle la municipalité et sa majorité pour son non respect de la loi sur la démocratie locale. 

Repost 0
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 10:37
Consultation nationale sur la privatisation de La Poste, tel est le nouveau titre de Champs magazine. Un débat qui évidemment a toute sa place dans un journal d’informations locales…qui je le rappelle encore une fois, est payé par le contribuable campésien.

Donc continuons, sur cet envoi, ou plutôt ce tissu de mensonges et de contre vérité.
Rappel :

- La Poste sera toujours contrôlée à 100% par l’Etat.

- La privatisation de France Telecom, EDF, GDF, n’a en rien entrainé de hausses tarifaires bien au contraire. Dans le cas de FT-Orange, nous avons actuellement une concurrence puissante. Orange s’est adaptée en réduisant de manière considérable ses tarifs. Que Maud Tallet fasse travailler sa mémoire, il y a 10 ans, payait-elle 200 francs pour avoir internet, le téléphone illimité et la télévision ? les tarifs étaient autrement plus onéreux. Quand à la qualité du service, elle est toujours au rendez-vous, personnellement, je ne subis aucune coupure d’éléctricité…ni de ligne téléphonique.

- Mon courrier arrive dans la plupart des cas en J+1, rarement plus.

- Concernant l’attente à la Poste, cela fait des années que c’est comme ça. Bien avant qu’une quelconque « privatisation » soit envisagée.

La mauvaise foi de ce « comité » est incroyable. A quand un tract du PCF dans champs magazine Madame Tallet ? Est-ce que la municipalité se rend compte qu’elle propose un référendum (à la rigueur pourquoi pas…et encore) mais avec un tract à coté qui dit en gros « si vous votez oui, le timbre coutera 2,5e et la lettre arrivera en 3 semaines ». Plus le mensonge est gros, mieux il passe, c’est ce qui se passe dans notre bonne vieille ville !
Repost 0
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 22:01

La lecture du petit journal de Champs est toujours un grand moment. Je le déballe avec attention, scrute chaque page de ce mensuel récemment relooké, je me délecte devant les tournures ventant les mérites de l’action municipale et je commence à m’habituer aux diatribes anti-gouvernementale dans un journal local, payé par les campésiens.

 

Mais aujourd’hui, Maud Tallet va encore plus loin dans son mépris de la démocratie et de l’expression publique de l’opposition : elle se permet outre sa propagande habituelle de répondre sur l’encart des Verts au billet du groupe de l’opposition. Cela veut dire que le texte de chacun des partis politiques est lu et Madame la Duchesse se permet de répondre aux textes qui ne lui sont pas favorables.

 

Petit cas juridique à méditer :

 

Suite à une plainte déposée par l’opposition, la mairie de Montpellier a été enjointe par le tribunal administratif (TA Montpellier, 04.11.08, n° 0605594) à réserver la rubrique « tribune politique » du journal municipal de Montpellier « aux seuls élus n’appartenant pas à la majorité municipale ». Cette décision est assortie d’une astreinte de 1000 € par numéro de retard.

Le tribunal a fondé son jugement sur la loi du 27 février 2002 relative à la « démocratie de proximité » dans laquelle il était demandé que « tout bulletin d’information générale sur les réalisations et la gestion du conseil municipal, sous quelque forme que ce soit, devait réserver un espace à l’expression des conseillers n’appartenant pas à la majorité municipale ».

 

Jean-Marc Maillot, maître de conférences à Montpellier I et avocat, qui a commenté le jugement, la décision du TA de Montpellier est logique : « le reste du journal municipal n’est qu’un plaidoyer pour l’action de ladite majorité municipale et relève de la seule plume de la majorité »

 

 

Repost 0
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 12:06


Arrivé vendredi soir à Champs, j’ai tristement remarqué qu’une partie du bois de Champs avait été rasé. Pourquoi ? Par qui ? Dans quel but ? Ces bois seront-ils compensés ? Où ?

Notre ville est conjointement dirigée par des élus Verts (enfin à ce qu’il paraît), sont-ils en train de comater où ont-ils procédé à un changement de cap radical ?

 

Autant de questions qui interpellent de nombreux campésiens…qui ne se trouvent pas dans le ""journal"" de la commune dont l'interet n'est plus à démontrer. 

Repost 0
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 08:54

A Champs-sur-Marne, le réchauffement de la planète n’existe pas. A Champs-sur-Marne, les problèmes budgétaires, on ne connaît pas. A Champs-sur-Marne, on se permet de laisser les jolies guirlandes de toute la ville allumées jusqu’au 10 Janvier. Quoi de plus normal ? On remarque là le fabuleux travail de prévention de nos élus Verts, qui doivent croire que le réchauffement de la planète s’arrête aux portes de la ville.

BONNE ANNEE A TOUS… 

Repost 0