Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog Changeons-Champs
  •   Le blog Changeons-Champs
  • : Bienvenue à vous ! Ce blog est né en décembre 2006 d'une initiative personnelle visant à relater l'actualité de la commune. Il présente donc ma vision des choses sur notre environnement, mais il a aussi comme portée de faire naitre un débat d'idées entre internautes.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Articles Récents

28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 10:08

A défaut d’être clair et précis sur ses propositions, on reconnaît volontiers que François Hollande est un fin tacticien. Mélenchon nous explique l’honnêteté de celui qui se voit déjà futur président, un homme intègre…

 

Repost 0
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 21:26

« Nauséabonds », « scandaleux », ses « électeurs sont des gros cons », « des thèmes qui rappellent les heures les plus sombres de notre histoire » … et je dois en oublier, ces termes employés par la gauche pour désigner les électeurs, ou les thèmes du Front National.

 

Et le PS qui se met à faire des courbettes aux électeurs du FN depuis dimanche soir. Le vote des étrangers ? Plus tard vient de dire Royal. Les gros cons d'hier deviennent des personnes qui "ont exprimé un désespoir" (Hollande). La cohérence, chère à François Hollande n’aura pas durée 6 mois. J’ai toujours pensé que les électeurs du FN exprimaient une colère profonde, une défiance vis-à-vis des élites (politiques et médiatiques) qui vivent loin des réalités, qui refusent que l’on parle de certains sujets (immigration, islamisme, Europe…) sous peine de se faire taxer de « fasciste ».

 

Au final, qui dit aux français qu’il faut de l’immigration mais qu’il faut la maitriser ? Qui a fait une loi contre cet insupportable objet de soumission qu’est le niqab ? Qui exige qu'il faille parler français avant de s’installer en France ? Qui souhaite privilégier les entreprises européennes dans les marchés publics ? C’est Nicolas Sarkozy.

 

Qui est favorable au droit de vote des étrangers ? Le PS. Qui met en place des horaires pour les femmes à la piscine ? Le PS. Qui est un jour l’ennemi de la finance et le lendemain à Londres déclare qu’il n’y a pas de communiste en France ? Hollande. Qui a privatisé comme personne ? Le gouvernement Jospin.

 

 

Est-il nécessaire de parler de ce guignol de Mélenchon qui se voyait déjà 3ème homme ? Un Mélenchon qui sait mobiliser dans la rue. La gauche sait hurler, vociférer, faire du bruit. Mais au final, sont-ils si nombreux ? A peine plus de 10%. Certes, il multiplie par 5 le score de Buffet mais en surfant sur des thèmes qui vendent : SMIC à 1700€, retraite à 60 ans, interdiction des licenciements...et un certain talent d’orateur, le même que l’on retrouve chez ces populistes européens d’une certaine période de notre histoire. 

Repost 0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 21:07

« Il ne divisera pas de manière sommaire les pauvres et les riches. » On répond quoi à ça ? Un petit cadeau à Julie GOBERT pour qu’elle juge sur pièce les dires de son charismatique champion.

 

 

 

Pas que outrageusement, non. Honteusement aussi. Et le PS de Champs qui ose mettre que Hollande ne divise pas les français : « j’aime pas les riches », « le monde de la finance est mon ennemi ». Des œillères au PS local peut être… 

 

Caliméro sur les fonctionnaires, les enseignants, les syndicats. Des paroles qui ne sont étayées par aucune déclaration de Nicolas Sarkozy, sur son soit disant mépris de ces personnes. Il a souvent répété qu’il respectait les enseignants, que ces derniers faisaient un travail formidable et difficile. Je ne l’ai jamais entendu dire qu’il fallait que les enseignants fassent 35h de présence, payés de la même manière (cf Ségolène Royal en 2007). Non, Nicolas Sarkozy propose justement de les augmenter de 20 à 30% pour davantage de présence. Il a également augmenté de manière très importante les salaires des jeunes enseignants. Ce sont donc les socialistes qui stigmatisent, déforment et mentent.

 

Ce tract regroupe aussi de belles mesures clientélistes à souhait : les vieilles recettes de tata Martine : les emplois jeunes. Travaillant dans une grande entreprise publique, où le personnel n’est pas réputé pour être de droite, le retour d’expérience était « ils vont pas nous ressortir les emplois jeunes !! ». Le recyclage des idées, comme des personnes. On prend les mêmes et on recommence : « avec un peu de chance, on récoltera leurs voix et on aura fait croire à ces jeunes qu’ils auraient un travail stable ». Des rustines couteuses et inefficaces sur le long terme.

 

Petite déclaration très drôle (et un peu inquiétante sur la simplicité du « raisonnement » de nos dirigeants locaux) : « arrêter l’augmentation exponentielle des carburants ». Et hop la baguette magique du petit François qui va aller sur les champs pétrolifères pour exiger que l’OPEP nous fasse une super promo !! Ou alors il faut baisser les taxes mais ça implique de trouver plusieurs milliards de recette à coté. Alors, on choisit quoi Mr PIOTROWSKI ?

 

Nous avons donc des dirigeants qui pestent contre le bilan du président mais qui ne font pas de papier sur LEURS BILANS. On les comprend, il est désastreux. A Champs-sur-Marne l’insécurité pourrie la vie de nombreux campésiens. Au SAN où la gauche a ruiné la communauté d’agglomération. Pas mieux pour le département qui est incapable de passer une année sans augmenter les impôts d’au moins 5%/an, et une région qui fait de même… Bref, de la dépense nouvelle à tous les niveaux, des fonctionnaires recrutées à la pelle. Et qu’on ne me dise pas que c’est l’Etat qui délègue. La région Alsace est dans un processus de fusion des conseils avec une baisse drastique des coûts de fonctionnement et de personnel, une gestion rigoureuse qui permet aux alsaciens de ne pas être matraqués fiscalement. C’est une question de volonté et de courage. 

Repost 0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 17:26

Il est temps à présent de s’interroger sur les causes du massacre de Toulouse. Le Point de cette semaine donne la parole à différentes personnalités, dont l’excellent Pierre-André Taguieff.

 

Merah a tué des soldats musulmans parce que ces derniers « tuaient ses frères en Afghanistan ». Merah a tué des enfants juifs pour « venger la mort d’enfants palestiniens ». Voilà ce qui ressort des conversations que le RAID a eu avec Merah.

 

Par conséquent, le soldat français est perçu par un français comme un criminel. Et le juif français est vu comme un soldat israélien. Un mélange des genres qui relève d’un endoctrinement épouvantable.

 

Qui sont les responsables de cet endoctrinement qui a mené à cette barbarie ? Certains médias arabes qui sont ouvertement antisémites (que l'on peut capter en France), et pire encore, des gouvernements que nous soutenons, soutiennent ouvertement des terroristes de ce genre. C’est ce que nous rappelle Pierre-André Taguieff :

 

Rappelons seulement l’abominable tuerie commise par deux jeunes Palestiniens, dont les victimes furent les membres d’une famille juive vivant en Israël. Cinq membres de la famille Fogel ont ainsi été tués sauvagement à l’arme blanche dans la nuit du 11 au 12 mars 2011 : Oudi, 36 ans, Ruth, 35 ans, et leurs enfants Yoav, 11 ans, Elad, 4 ans, et Hadas, 3 mois. Il ne faut pas oublier les exploits des terroristes « antisionistes » qui, tel le Libanais Samir Kuntar, membre du Front de libération de la Palestine (FLP), peuvent assassiner froidement des enfants juifs sans être pour autant stigmatisés dans les grands médias, voire en étant glorifiés pour leurs actes « héroïques » de « résistance ». Dans la nuit du 22 avril 1979, à la tête d’un commando venant de débarquer à Nahariya, le grand « résistant » Kuntar s’attaque à la famille Haran : après avoir blessé le père, Danny (28 ans), d’une balle dans le dos, il l’achève en le noyant, puis s’en prend à sa petite fille de 4 ans, Einat Haran, qu’il assomme à coups de crosse avant de lui fracasser le crâne sur un rocher, à coups de pierre. Libéré en juillet 2008 des prisons israéliennes, avec quatre autres terroristes (membres du Hezbollah), en échange des corps d’Eldad Reguev et d’Ehud Goldwasser (tués par le Hezbollah deux ans auparavant), Kuntar, revêtu du treillis du Hezbollah, a été accueilli en héros national au Liban, dont le gouvernement a interrompu toutes les activités pour fêter son arrivée, et salué comme un « combattant héroïque » par l’Autorité palestinienne. Mythologisation féerique du meurtre terroriste, du moment que les victimes sont des « sionistes », même âgés de 3 mois ou de 4 ans.

 

Il est temps que ces glorifications de terroristes cesse dans le monde arabe. Que certains illuminés  soutiennent des actions barbares, personne ne pourra malheureusement les en empêcher. MAIS que des gouvernements que l’UE finance soutiennent ouvertement des assassins, c’est intolérable. D’autant que les médias de ces pays en question n’hésitent pas à déverser leur haine raciste à longueur de programme TV. A l'heure où tout est disponible sur Internet, il est temps de s'occuper de prés, comme le propose Nicolas Sarkozy, des forums, des TV, des sites qui appellent à la haine. Car nous venons malheureusement de le voir, cette barbarie touche toute la population de notre pays.

Repost 0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 19:05

A peine 2 jours après l’attentat contre l’école juive et une semaine après les exécutions de militaires, la bêtise de certains socialistes reprend le dessus.

 

Cet après midi : «Si je comprends bien, le Raid n'est donc pas capable en 30 h d'aller chercher un individu seul dans un appartement?», tweet du député PS Jean-Jacques Urvoas, un remarquable décérébré qui visiblement, n’a rien compris. Un seul individu, oui. Une situation qui, de l’aveu même d’un homme du RAID, n’a pas de précédent dans la violence. 300 balles tirées. De nombreux blessés dans notre unité d’élite, des morts et ce crétin de parlementaire qui vient remettre en cause le professionnalisme du RAID. Alors cet idiot utile (oui, il a le droit à plusieurs qualificatifs !) s’excuse après coup, et ajoute « «En 140 signes, on ne peut pas proposer un raisonnement» et bien, ses camarades devraient l’inviter à garder le silence. Par respect pour les victimes, pour le travail du RAID, des autres policiers et services de l’Etat mobilisés.

 

Deuxième polémique lancée, Jérôme Guedj, président PS du conseil général de l'Essonne : il reproche aussi aux enquêteurs d'avoir tardé à identifier de manière précise le tueur au scooter relevant les «neuf jours» écoulés après le premier assassinat d'un militaire à Toulouse, «l'identification des contacts internet suite à une petite annonce» et le fait que le tueur était déjà «assurément dans le collimateur» de la police vu ses antécédents. Enfin, l’élu ajoute «pourquoi une interpellation en douceur n'a pas été préférée?». Mais oui !!! Il fallait le cueillir à la sortie de la boulangerie !! Cet homme a tué une petite fille de sang froid, achevé un militaire à terre mais il fallait attendre les bons conseils de Guedj !

 

Il faut rappeler que ces situations tragiques doivent rassembler la nation, les hommes du RAID ne sont ni de droite, ni de gauche. Et surtout, ces polémiques stériles interviennent au lendemain de l’enterrement des victimes. La DCRI empêche chaque année des fanatiques de passer à l’acte, qu’il puisse y avoir une faille dans les procédures de surveillance, sans doute. De là à mettre en cause le RAID pour son intervention. De là dire de manière scandaleuse « on aurait du faire comme ceci pour mener l’enquête », ces socialistes n'ont décidémment aucune retenue dans l'abject. 

Repost 0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 19:14

En lisant l’article hier qui me mettait au courant de la tragédie de Toulouse, j’ai mis du temps à réaliser. Réaliser qu’en 2012, en France, on puisse tirer sur des enfants, les poursuivre dans une école et les tuer à bout portant. Un enfant a demandé à sa mère « pourquoi on a tiré sur mon copain ? ».  Quoi lui répondre ? Que dire à des enfants qui seront traumatisés à vie ? Et aux autres qui fréquentent des établissements confessionnels juifs où les entrées/sorties se font sous protection de policiers. Je me souviens être passé devant une école juive à Boulogne il y a plus d’un an, et déjà, la sortie des classes se faisait sous protection policière. Est-ce normal de devoir vivre sous protection en raison de notre religion en France, aujourd'hui ?

 

Ce qui me rassure, c’est l’union sacrée des politiques, et des religieux. De Nicolas Sarkozy à François Hollande, de Joly à Le Pen, de l’extrême gauche à l’extrême droite, tout le monde a réagi dignement. Ou presque tout le monde. Bayrou qui pensait que l’on ne parlait pas assez de lui a ouvert un début de polémique en pointant « la responsabilité dans ce drame de «ceux qui montrent du doigt» ou «attisent les passions». Etait-ce l’heure des comptes hier soir ?

398180 

Comme l’a très bien dit le président du CRIF, Richard Prasquier «il n'y a absolument rien à voir entre le climat, que l'on peut considérer comme délétère si l'on veut, et la monstruosité d'un tel acte, il n'y a aucune comparaison à faire. L'homme qui a tiré une gosse par les cheveux pour lui loger une balle dans la tête ne l'a pas fait parce qu'il a entendu telle ou telle remarque au sujet de l'abattage rituel. Il faut arrêter de faire la liaison entre les deux événements», a poursuivi Richard Prasquier, «il a auparavant tué trois soldats et ce n'est pas l'ambiance, l'atmosphère, qui fait qu'il a commis ces crimes».

 

Union sacrée car dimanche, tout le monde est appelé à se liguer contre la haine, d’où qu’elle vienne. Peu importe sa cible, le racisme a la même couleur, la même odeur nauséabonde. La même haine de nos valeurs républicaines, de tolérance.

 

Des propos d’un enseignant d’histoire aux convictions communistes affirmées m’ont été rapportées : « pourquoi on ne fait pas de minute de silence pour les syriens ». Un « pauvre con » aurait été ma réponse. Comme quoi, la crasse intellectuelle touche même des personnes « éduquées ». 

Repost 0
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 15:19

Je préfère mille fois un président qui se lache un peu brutalement avec un "casse toi pauvre con", qu'un mollusque manipulateur donneur de leçon sur la morale politique. 

Repost 0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 19:33

La gauche aime à rappeler que Sarkozy serait le candidat des riches et des puissants. C’est oublier qu’il a été le premier choix des ouvriers en 2007. Cela veut dire que les ouvriers ne faisaient pas confiance au PS pour défendre leurs intérêts. Catégorie méprisée par cette même gauche, encore aujourd’hui. Sauf du côté du populiste Mélenchon, mais le personnage n'a rien de sérieux.

 

Je ne voudrais pas tomber dans la politique de caniveau (dixit notre maire) mais je vais parler du candidat qui n’aime pas les riches. Ce même candidat qui gagne dans les 30.000€ par mois (un cumulard en puissance), une belle SCI pour défiscaliser le patrimoine et la charmante villa de Mougins, Hollande qui déjeune avec BHL dans un restaurant (chez Laurent dans le 7ème) où le menu est à 150€. Un loyer pour son local de 40.000€/mois dans un quartier populaire, encore le 7ème. Des amis dans la finance (voir Le Point de cette semaine), dans les médias. Un candidat "normal" ??

 

Donc si je résume : des amis multi millionnaires (Bergé, Pigasse, Perdriel…), amis des médias (France Inter, France TV, Le Monde, Libé, Rue 89, Mediapart, Canal +, les Inrocks…). Et qui vient dire que Hollande est l’ami des riches et des puissants ? Qu’il y a connivence entre lui et les médias ?

 

Encore un effort, et nous verrons le vrai visage de celui qui se présente comme « normal » mais qui n’a rien de populaire, mais qui a tout d’un personnage acharismatique et sans personnalité. 

Repost 0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 20:02

MAJ du 2 Mars :

« François Hollande, depuis hier, envoie un émissaire secret dans le monde du show-biz et du sport pour dire « on le fera pas ». [...] Parce qu’il y a des artistes qui aimeraient bien voter pour François Hollande mais ils sont quand même visés, alors il leur explique depuis hier « c’est un coup politique contre Sarkozy mais on le fera pas ». » Mickaël Darmon 

 



 

On pourrait croire à une blague. Le conseiller économique du candidat Hollande n'est pas au courant des mesures socialistes sur les impôts... Taxer à 75% les revenus des personnes qui gagnent plus de 1 million d'euros par mois...euh, pardon, par an !! L'improvisation est devenue légion chez Hollande depuis que Nicolas Sarkozy s'est déclaré. Je ne parle même pas du fond de la mesure qui est démagogique au possible, taxer les hauts revenus ne rapportera que quelques millions et sera clairement contre productive à ce taux là. Que les riches soient imposés, cela ne fait pas débat, qu'ils soient taxés à 75%...il faut de la mesure en toute chose. 

 


Repost 0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 17:20

« J’aime la France ». C’est par ces mots que Nicolas Sarkozy a débuté son discours à Marseille. Mais au fond, il y a un sous entendu très clair derrière ces propos. « Aimer la France et les français, c’est leur dire la vérité ».


C’est leur dire qu’on ne peut pas travailler moins et gagner en pouvoir d’achat.

C’est leur dire qu’on ne peut pas garder une retraite à 60 ans lorsque notre espérance de vie progresse de 2 mois tous les ans (INSEE)

C’est leur dire que nous n’avons plus les moyens d’avoir une fonction publique pléthorique 

Que c’est mépriser les victimes que d’abroger les « peines planchers » pour les multirécidivistes

Que le droit de vote des étrangers pour les élections locales est une aberration républicaine

Que la crise que nous connaissons ne se résoudra pas par des invectives envers le monde de la finance, une spécialité des compères Mélenchon et Le Pen.

 

En vérité, Nicolas Sarkozy souhaite dénoncer la supercherie Hollande. Celui qui est « Thatcher à Londres et Mitterrand à Paris », qui fustige la finance devant les militants socialistes mais qui s’aplatît bien sagement devant des journalistes anglais, en disant que le monde a besoin de la finance, et que les communistes en France n’existent pas…


La supercherie Hollande qui prône la laïcité mais refuse de voter la loi sur les signes religieux. Supercherie d’un homme qui souhaite nommer premier ministre une personne qui met en place des horaires spécifiques dans les piscines municipales. La supercherie Hollande qui promet une réduction des déficits mais qui dans son livret de campagne de 60 pages, ne met aucune mesure concrète sur la table. Du verbiage surement pondu par des communicants. La supercherie Hollande qui ne prend aucune mesure dans son programme pour la compétitivité des entreprises, à part une vague réforme de l’IS, rien sur le coût du travail.

 

Cette supercherie là ne reçoit aucune contradiction solide sur les plateaux TV ou à la radio. Il est temps de démonter une à une les promesses populistes d’une gauche irresponsable et inefficace. Une gauche qui même au niveau local ne prend pas conscience que nous vivons dans un monde en crise et que mécaniquement, le chômage a tendance à augmenter. Ces mêmes personnes ne mentionnent jamais le taux de chômage en Espagne, Italie, Grèce, Portugal, UK ou même en Allemagne ou le chômage officiel est plutôt faible, cachant un taux d’emploi à temps plein faible… (oui je me réfère aussi aux colonnes du PCF lorsqu’ils ont de bonnes informations !).

 

N’oublions jamais l’exemple grec et portugais où le laxisme budgétaire de leur politique a conduit aujourd’hui à une austérité inouïe. Ces exemples là, nous devons les avoir en tête. Ça n’arrive jamais qu’aux autres.

Repost 0