Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog Changeons-Champs
  •   Le blog Changeons-Champs
  • : Bienvenue à vous ! Ce blog est né en décembre 2006 d'une initiative personnelle visant à relater l'actualité de la commune. Il présente donc ma vision des choses sur notre environnement, mais il a aussi comme portée de faire naitre un débat d'idées entre internautes.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Articles Récents

23 juin 2007 6 23 /06 /juin /2007 17:29

Après un léger remaniement ministériel qui a pour ma part été marqué par la démission d’Alain Juppé après sa défaite et l’arrivée de Rama Yade pour épauler Bernard Kouchner au ministère des affaires étrangères. J’ai eu l’occasion d’écouter Rama Yade pendant un long moment au début de l’année, cette jeune femme est pleine de dynamisme, avec un franc parler hors du commun. Comme disait un de mes professeurs, il y en a assez de faire croire aux jeunes des quartiers difficiles qu’ils sont condamnés dans leur statut, ils doivent avoir des exemples de personnages qui réussissent et pas seulement dans le milieu du ballon rond…

 

 

 

Cette semaine s’est révélée également passionnante du coté socialiste avec les annonces fracassantes de Ségolène Royal sur le SMIC, les 35h…on se demande pourquoi Mme Royal a défendu bec et ongle ces idées, aucune conviction profonde, mais une obligation d’appliquer les dogmes que lui dicte son parti. En voulant montrer après coup (pour remettre la défaite sur le dos des éléphants ?) qu’elle est libre de dire ce qu’elle pense des 35h, Mme Royal décrédibilise sa parole. A mon goût, on ne défend pas des idées auxquelles on ne croit pas. De plus, les petites manœuvres commencent pour 2007 : 

"Je demande la garantie d'une nouvelle campagne d'adhésions à 20 euros pour que le parti ne se replie pas sur lui-même."Les nouveaux adhérents, dont une partie s'est déjà évaporée, avaient constitué sa principale force pour la désignation à la présidentielle. Or Mme Royal n'a pas oublié, dans la perspective du congrès de 2008 où elle compte prendre la direction du parti, qu'il faut six mois d'adhésion pour pouvoir voter...

 

Repost 0
Published by Changeons Champs - dans Actualité
commenter cet article
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 17:12

 

 Après la belle victoire de Chantal Brunel à cette élection législative, après de nombreux commentaires sur la campagne, je vais évoquer pour changer un peu des débats nationaux (importants certes, mais nous ne vivons pas dans une bulle…) certains problèmes du Proche-Orient.

Tout d’abord, je vais mettre en avant un commentaire d’Abed Rabbo, proche collaborateur du président palestinien Mahmoud Abbas, qui a déclaré que l'Iran avait encouragé le Hamas à recourir à la force pour prendre le contrôle de la bande de Gaza. "L'Iran soutient des groupes non démocratiques en Palestine, au Liban et en Irak, et nous tenons l'Iran responsable d'avoir encouragé le Hamas à mener son coup d'Etat à Gaza", a déclaré Rabbo. "Nous rejetons les accusations du ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki selon lesquelles la formation de ce gouvernement de crise est une mesure qui va à l'encontre de la démocratie. L'Iran n'a pas à nous donner de leçons de démocratie", s'est insurgé Rabbo.

 

 

 

Le Monde présente en pleine page, un reportage sur les dernières heures du Fatah dans la bande de Gaza. Le quotidien qui parle de la « razzia du Hamas » souligne avec quelle rapidité et quelle brutalité, le mouvement s’est emparé de ce territoire et terrassé ses habitants. Les Palestiniens tentent de sauver. Libération les appelle « les naufragés ». Ils campent devant le point de passage d’Erez. Une femme déclare à Libération : «Je veux aller n’importe où, à Kalkilia, à Bethléem ou à Ramallah, mais je ne veux plus rester à Gaza. Nous sommes des réfugiés, comme en 1948. Avant, c’était l’occupation israélienne ; maintenant, c’est l’occupation du Hamas.»

 

 

 

Ceci montre bien à quel point le régime iranien est extrêmement nuisible dans la région, et qu’au delà du médiatique programme nucléaire que les occidentaux souhaitent à juste titre voir échouer, le gouvernement Iranien tente de déstabiliser ses voisins dans le but d’imposer des régimes autoritaires islamistes. Je précise bien évidemment que ce n'est en aucun cas le peuple iranien qui est en cause mais les dirigeants de ce pays.

 

Repost 0
Published by Changeons Champs - dans Actualité
commenter cet article
16 juin 2007 6 16 /06 /juin /2007 16:46

 La TVA sociale n’est pas une augmentation des prélèvements obligatoires, mais un mode de prélèvement différent pour financer la protection sociale.

1
. La « TVA sociale » modifie le mode de financement de la protection sociale : elle consiste à baisser les cotisations sociales patronales tout en augmentant parallèlement la TVA d’un montant équivalent. Elle ne constitue donc aucunement une augmentation des prélèvements obligatoires (contrairement à ce que prétend Ségolène Royal). La baisse des cotisations étant égale à la hausse de la TVA, le coût est nul pour les finances publiques. 


2. La TVA sociale n’est pas une expérience hasardeuse. Elle existe déjà dans d’autres pays européens. Entre 1987 et 1989, le Danemark a progressivement relevé de trois points son taux de TVA (à 25%) pour compenser la quasi suppression des cotisations employeurs. En Allemagne, le taux de TVA est passé de 16 à 19% le 1er janvier 2007, les deux tiers des nouvelles recettes servant à combler le déficit des finances publiques et le dernier tiers à financer (avec l’aide de l’excédent budgétaire de l’Agence fédérale pour l’emploi) une baisse de 2,3 points du taux de cotisation d’assurance chômage (de 6,5 à 4,2% du salaire brut).

3. La TVA sociale consolide le financement de la protection sociale.
Les liens de la protection sociale avec le travail sont moins forts qu’autrefois. Il est donc cohérent que le financement de la protection sociale s’élargisse à d’autres ressources. Le PS a activement contribué à cette évolution (création de la CSG en 1990, augmentation de la CSG sous le gouvernement Jospin). La TVA sociale a l’avantage d’élargir l’assiette de ce financement aux importations. Il ne pèsera plus uniquement sur la seule production nationale. En diversifiant encore davantage les ressources de la protection sociale, la TVA sociale sécurise donc le financement de la protection sociale.

1. La TVA sociale ne provoquera pas de hausse des prix. Les prix des produits importés n’augmenteront pas. Ce sont les marges des importateurs qui diminueront. En effet, dans un marché hautement concurrentiel comme l’est l’Europe, la sensibilité de la demande à l’évolution des prix est très élevée et les importateurs devront s’adapter. Les prix des produits français ne bougeront pas, la hausse de la TVA étant compensée par une baisse des prix hors taxes liée à la baisse du coût du travail. La probabilité que les entreprises françaises en profitent pour augmenter leurs marges est très faible, pour les raisons évoquées précédemment (marché intérieur fortement concurrentiel). C’est ce que montre en tout cas l’expérience allemande : l’inflation y est faible depuis le 1er janvier 2007 (-0,2% en janvier, 0,5% en février, 0,3% en mars). Au Danemark, la mise en place de la TVA sociale n’a eu aucun effet inflationniste.

      En tout état de cause, il est absolument faux de dire que la TVA sociale affecterait les ménages les plus démunis. Le SMIC, les retraites, les minima sociaux et les allocations familiales sont tous indexés sur les prix. Le filet de sécurité est donc réel. La gauche joue sur ce créneau pour tenter d'angoisser les français à l'approche du second tour des législatives. Or, ils connaissent parfaitement ce projet qu'Eric Besson avait concocté à la demande de la candidate Royal, par conséquent, leur position sur ce dossier est purement démagogique...on peut sans doute comprendre la démarche à la vue des résultats piteux de la gauche dimanche dernier. Rassurons Mr Hollande, son champagne ne coutera pas plus cher.

 

Repost 0
Published by Changeons Champs - dans Actualité
commenter cet article
15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 18:49

J’entendais, ici et là, notamment sur des blogs de gauche et également sur le site du candidat socialiste Olivier Faure que Chantal Brunel refusait le débat. 

 

 

 Le premier point abordé est :

 

 

 

            -         les logements sociaux avec une belle démonstration chiffrée de la part de Mme Brunel qui démontre à Mr Faure que les belles paroles de la gauche sur ce sujet ne sont pas respectées. En effet, le gouvernement de droite sortant a construit (par an) davantage de logements sociaux que la gauche durant la période Jospin (toujours pas an).

 

 

 

       -         Les lieux de cultes avec notamment le problème de l’absence de lieux de prières décents pour les musulmans dans la circonscription. Olivier Faure ne fait que constater les manques (pour les musulmans et les asiatiques). Chantal Brunel quant à elle s’engage à ne pas revenir sur la loi de 1905 tout en souhaitant aider les associations cultuelles pour l’obtention de permis de construire. 

 

 

-         l'emploi : Olivier Faure reste dans le simple constat, dans la critique de l'ancien gouvernement, dans la critique de l'action de Chantal Brunel; quoi de plus normal face à sa concurrente...sauf que Mr Faure ne rentre pas dans les détails de sujets comme JDC, Nestlé, ou le problème de Disneyland Paris en 2003-2004 . Encore une fois, nous observons que la gauche fait preuve d'un verbe humaniste, grandiloquent mais que sur le fond, la connaissance n’est pas au rendez vous et le programme se résume en un mot : critique.

 

J’attends les propositions du candidat Faure…si vous les trouvez, n'hesitez pas mais qu’il ne perde pas de temps, l’élection est dans 48h.

Voici le lien : CANAL COQUELICOT

 

Repost 0
Published by Changeons Champs - dans Actualité
commenter cet article
12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 16:07

 

Après le passage d’un reportage de France 2 (chaine du service public !!) sur les difficultés des candidats socialistes, nous observons Mme Royal, invitée de ce journal, s’insurgeait de manière pitoyable contre le reportage. Cherchant des moyens pour ne pas évoquer le fait que la gauche soit dans un état lamentable, que les proches de Mme Royal ne sont pas assurés d’avoir une place à l’assemblée, Mme Royal trouve un bouc émissaire : les médias. Et oui, la vieil alibi du bouc émissaire, ne jamais faire son introspection, ce pourrait être trop douloureux…

 

Mauvaise foi qui touche aussi le candidat Olivier Faure qui, sur son blog, avance que le score de la gauche est supérieur à celui de la droite ; sauf qu’il ne compte pas les voix du MODEM. Olivier Faure doit avoir quelques problèmes en arithmétique ou en politique. Le MODEM n’est en aucun cas un parti de gauche, ses électeurs le sont encore moins. Je comprends son désespoir face à son faible score dans une circonscription réputée de gauche mais cela n’excuse pas le mensonge et/ou la mauvaise foi.

Repost 0
Published by Changeons Champs - dans Actualité
commenter cet article
10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 21:54

Ce que j’entends est extraordinaire, le seul argument de la gauche est « l’écrasante majorité de l’UMP qui risque d’arriver ». Lamentable. Ils ne proposent rien, ils font de la politique fiction sur les conséquences des pleins pouvoirs, seule discipline où ils excellent, diaboliser la droite, après l’avoir fait (sans conséquence) sur Nicolas SARKOZY. La gauche n’hurlait pas lorsqu’elle avait une large majorité à l’assemblée, je ne crois pas que cela faisait planer une menace sur la démocratie.

Concernant la 8ieme circonscription de Seine et Marne, je me félicite (et je la  félicite) de son score de 46% au premier tour. Dans une circonscription historiquement de gauche, ce score est un signe fort, la circonscription reconnaît le travail de Mme Brunel pendant 5 ans, malgré la campagne de diabolisation (encore et toujours) du candidat Faure la concernant (voir sur son site).

 

En attendant le deuxième tour, bravo Mme Brunel, continuons à faire avancer la circonscription avec un véritable projet !

Repost 0
Published by Changeons Champs - dans Actualité
commenter cet article
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 18:45

Je crois que l’on peut retenir 4 points principaux du sommet du G8 qui vient de se clore en Allemagne :

 

 

 

-         Tout d’abord le climat, sujet éminemment épineux. Ils ont reconnu la nécessité de réduire "substantiellement" leurs émissions polluantes mais, du fait de l'opposition des Etats-Unis, ils n'ont pris aucun engagement chiffré. Doit-on le regretter ou s’en féliciter sachant que les USA n’avaient pas l’intention de placer ce sujet au cœur de leur engagement. C’est à mon sens une victoire mesurée.

 

 

 

-         Le nucléaire iranien : Les pays du G8 ont menacé Téhéran de "nouvelles mesures", c'est-à-dire de nouvelles sanctions, si le régime iranien continue à refuser de suspendre son programme d'enrichissement d'uranium, comme le lui demande la communauté internationale. Mais la chancelière allemande s’est montrée pessimiste : « J’ai peur que ce qui se passe en Iran ne soit pas à la hauteur de nos espérances », a-t-elle conclu à l’issue du sommet. Fermeté et efficacité face à un président qui suit une ligne menaçante et inacceptable.

 

 

 

-         Aide envers les pays Africains : les pays riches du G8 ont fait un geste envers le continent noir, en promettant 60 milliards de dollars de plus pour lutter contre les pandémies (sida, malaria et tuberculose). La moitié de ce fonds sera apportée par les Etats-Unis. Je ne vois pas dans la déclaration finale le problème du contrôle de ces fonds…or nous savons qu’une partie des sommes versées ne vont jamais aider la population…problème déjà soulevé par le nouveau président français, Nicolas SARKOZY.

 

 

 

-         Le Darfour : « Vivement préoccupés" par la détérioration de la situation au Darfour, les Huit se sont déclarés favorables à ce que les auteurs d'"atrocités" commises contre les civils dans la région soient traduits en justice. Je lisais récemment dans un grand journal britannique que de nombreux pays arabes bloquaient toute sanction contre le régime de Khartoum. Il est impératif (à mon sens) que la communauté internationale se mobilise (voire se bouscule !!) pour en finir avec ces massacres !! Le terme « vivement préoccupés » me laisse perplexe…l’action vaut mieux que les mots de la diplomatie.  

 

Note spéciale pour les manifestants de Greenpeace, un rodéo impressionnant :p

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Changeons Champs - dans Actualité
commenter cet article
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 10:24

Le président iranien Ahmadinejad a téléphoné au président syrien Bachar El Assad afin de le féliciter pour sa victoire lors d'une consultation électorale pour sa réélection. Rappel : les partis d'opposition sont interdits en Syrie. C'est magnifique de voir toute la démocratie en action... Mais que va t-il advenir de ces deux compères si l'Iran continue dans la voie de l'enrichissement (d'uranium) ? Et si la Syrie continue de soutenir le mouvement terroriste Hezbollah ?

 

Repost 0
Published by Changeons Champs - dans Actualité
commenter cet article
31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 18:22
Dénonçant "les relais médiatico-financiers et sondagiers qui matraquent tous les jours" sur le thème "ça ne sert à rien d'aller voter: il y a la vague bleue", elle a proposé une « vague blanche », allusion à la couleur de sa veste. « Sans référence historique bien sûr. Pas de malentendu", a-t-elle précisé. Sans doute parce que le blanc est le symbole de la royauté.

Mais pourquoi Mme Royal continue à tout mélanger ? Les electeurs n'attendent pas que Mme Royal lutte contre la vague bleue mais certains attendent un programme. Depuis le début de la campagne, Mme Royal et ses relais s'entrainent à un petit jeu qui sera contre productif, le "tout sauf la vague bleue". Mais les français ont choisi en âme et conscience le président, ils n'ont pas besoin de moralistes pour leur dicter leur comportement et les mettre en garde contre "le controle de tous les pouvoirs par un seul parti". Olivier Faure devrait pour sa part cesser de s'appuyer sur ce theme de campagne. Quant à son esquisse de programme consultable sur son site, il subsiste 2-3 mensonges grossiers (en particulier dans le domaine de la sécurité) qui ne fait que décrédibiliser davantage ce candidat.

Repost 0
Published by Changeons Champs - dans Actualité
commenter cet article
30 mai 2007 3 30 /05 /mai /2007 16:49

Communiqué de l'association Vivre mieux à Champs :

Mme Le Maire censure l'opposition Municipale

 

« La censure est la limitation arbitraire ou doctrinale de la liberté d'expression de chacun. Elle passe par l'examen d'une autorité (étatique ou religieuse) sur des livres, journaux, bulletins d'informations, pièces de théâtre et films, avant d'en permettre la diffusion au public. »

 Cette définition extraite de « Wikipédia » s’applique à merveille au comportement de Maud Tallet vis-à-vis de son opposition qu’elle vient de censurer par deux fois. Lors des deux dernières parutions du mensuel d’informations municipales « info service », Madame la rédactrice en chef de ce bulletin a en effet jugé bon d’occulter la référence au site qui était indiquée dans le texte que nous avions envoyé en Mairie.

Oui, Madame le Maire le site internet, qui apparemment vous dérange, est bien :

www.vmchamps.com

Nous invitons les Campésiens à le consulter.  Ce site est mis en place par l’association VIVRE MIEUX à CHAMPS qui soutient les conseillers municipaux d’opposition dont les noms figurent au bas de ce document.

   Vous pouvez trouver :

-          des informations,

-          des extraits de presse relatant des évènements se déroulant dans notre commune,

-          d’autres éléments informatifs à destination du public.

 

Par contre, la référence au site de la municipalité figure toujours en bonne place et est rappelé très fréquemment.

 

Non contente de nous accorder qu’un encart réduit et de vous octroyer un très large espace d’expression politique à l’encontre du gouvernement, plutôt que de relater les évènements de tous ordres concernant la commune, vous ne publiez pas l’intégralité de nos encarts. Pensez-vous, Madame le Maire, que les habitants soient dupes : Toutes vos parutions sont tellement élogieuses que les Campésiens ont l’impression de vivre dans la meilleure commune de France !

 

Ces deux censures sont votre expression du communisme dont vous ne pouvez vous affranchir. Alors que vous exigez un contre pouvoir au gouvernement de notre pays, vous muselez un groupe d’expression en essayant de l’empêcher de communiquer avec les habitants. Cela s’appelle, Madame le Maire, du totalitarisme. Il serait juste d’appliquer à votre pouvoir, ce que vous exigez du pouvoir en place.

 

 

Le groupe d'opposition "Champs pour Champs" avec :

France CASSANDRO,   Luc COPPIN ,  Véronique DEJONGHE ,  Lydie GENY, Jean-Luc DURAND, Jean-Claude GOUY, Jérôme LAHEURTE , Jean-Patrick MARTY.

 

Repost 0
Published by Changeons Champs - dans Changeons Champs-sur-Marne
commenter cet article