Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog Changeons-Champs
  •   Le blog Changeons-Champs
  • : Bienvenue à vous ! Ce blog est né en décembre 2006 d'une initiative personnelle visant à relater l'actualité de la commune. Il présente donc ma vision des choses sur notre environnement, mais il a aussi comme portée de faire naitre un débat d'idées entre internautes.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Articles Récents

27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 18:44

Il y aurait surement beaucoup à dire sur les évènements qui se sont déroulés en Norvège, sur la personnalité du terroriste, sur la lenteur criminelle de la police norvégienne (2h pour arriver sur place, les hélicoptères des médias étant les premiers…). Cet échange SMS entre une mère et sa fille évoque l’horreur et l’angoisse de la situation.

Je ne résiste pas à commenter la récupération politique de cet attentat. Le MRAP (proche des communistes) accuse la droite et l’extrême droite française d’attiser les haines. On ferait bien de leur rappeler que leurs amis communistes dans le monde ont tué et tuent encore à la pelle.

 

La mère: «La police est au courant et ils ont eu beaucoup d'appels. Ca va aller, Julie. La police nous appelle là. Donne nous un signe de vie toutes les 5 minutes, please?»

Julie: «Ok»

J.: «Nous avons peur de mourir!»

M.: «Je sais bien ma chérie. Restez cachés, n'allez nulle part! La police est déjà en route, s'ils ne sont pas déjà là! Vois tu des blessés ou des morts?»

J.: «Nous nous cachons dans des rochers le long du rivage»

(...)

J.: «Je ne panique pas, même si je suis morte de peur»

M.: «Je sais, ma chérie. Nous sommes terriblement fiers de toi aussi. Entends-tu encore des coups de feu?»

J.: «Non»

(...)

Peu après 18H15:

J.: «La police est ici»

M.: «L'homme qui tire a visiblement un uniforme de police. Fais attention! Que se passe-t-il maintenant?»

18H30 J.: «On ne sait pas»

M.: «Peux tu parler maintenant?»

J.: «Non»

J.: «Il tire toujours!»

M.: «C'est partout dans les médias nationaux maintenant, toute l'attention est sur Utoya. Fais attention. Si c'est possible, rends toi sur la terre ferme et reste avec grand-père.»

J.: «Je suis toujours en vie»

(...)

J.: «On entend toujours tirer, donc nous n'avons pas osé sortir»

M.: «Bien! Ils sont en train d'évacuer là, selon la télévision»

J.: «On espère que quelqu'un va venir vite. Ils ne peuvent pas l'arrêter bientôt ?!!»

M.: «La police antiterroriste est là, et ils essaient de l'arrêter»

J.: «OK»

(...)

M.: «Coucou, es-tu là?»

J.: «Oui. Les hélicoptères tournent autour de nous»

M.: «Alors ils vous ont vus au moins?»

J.: «Ils cherchent des gens dans l'eau, ils ne viennent pas encore nous chercher!»

19H01, J.: «Que disent les nouvelles?»

M.: «La police est aussi en route en bateau vers Utoya. Ce n'est pas clair pour le tireur, donc restez calmes. Attendez que quelqu'un vienne vous chercher».

M. «Ca y est ils l'ont arrêté!»

 

Source : AFP

Partager cet article

Repost 0

commentaires