Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog Changeons-Champs
  •   Le blog Changeons-Champs
  • : Bienvenue à vous ! Ce blog est né en décembre 2006 d'une initiative personnelle visant à relater l'actualité de la commune. Il présente donc ma vision des choses sur notre environnement, mais il a aussi comme portée de faire naitre un débat d'idées entre internautes.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Articles Récents

16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 23:10

La première crise majeure que nous avons traversé en 2008 était celle du système bancaire, notamment américain. Subprimes, fonds spéculatifs, bonus inconsidérés ont mené à des excès dont beaucoup ont fait (ou font encore) les frais. Cette crise a décrédibilisé le capitalisme à outrance.

 

La crise que nous vivons aujourd’hui est celle des Etats. Des pays comme la Grèce, le Portugal ou l’Italie n’ont pas su gérer leurs finances publiques. Fraude fiscale, dépenses inconsidérées, manque de rigueur… Cette crise devrait totalement décrédibiliser ceux qui prônent encore une intervention sociale plus poussée que ce qu’elle est aujourd’hui. Au PS, nous avons encore des propositions ahurissantes, Aubry et ses emplois jeunes, Hollande et ses 50.000 postes d’enseignants supplémentaires. Une cure d’austérité s’impose partout, les comptes doivent repasser à l’équilibre. Des recettes nouvelles sont possibles, niches fiscales à raboter, TVA à 5,5% inutile et inefficace à supprimer. Concernant l’éducation, thème bien aimé de notre municipalité (à juste titre), il est évidemment difficile d’apprendre à lire à une classe de 25 ou 30. Je me souviens lorsque j’étais en CP, nous étions 16. Il n’y a pas de secret malheureusement. Pour financer un tel dispositif sans aggraver les déficits, il serait envisageable de demander aux enseignants de passer à 19 ou 20h par semaine (contre 18h actuellement). Des économies seraient réalisées dans le secondaire, pour transférer des moyens aux petites sections. Certains au PS réclamaient de faire venir les enseignants pendant les vacances, leur demander de passer de 18 à 20h reviendrait à leur permettre d’avoir des classes moins chargées également. 18h de cours à 30 élèves par classe ou 20h de cours à 30 élèves, je pense que la fatigue est dans le premier camp.

 

De son coté, Mme Tallet, au lieu de proposer cogne sur les riches. Mais elle n’a toujours pas compris que ça ne fera pas avancer le débat. Elle se comporte comme Marine Le Pen qui s’en prend à une certaine catégorie de la population en les prenant comme bouc émissaire. Chacun le sien, à l’extrême droite, ce sont les étrangers, à l’extrême gauche, ce sont les riches. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires