Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog Changeons-Champs
  •   Le blog Changeons-Champs
  • : Bienvenue à vous ! Ce blog est né en décembre 2006 d'une initiative personnelle visant à relater l'actualité de la commune. Il présente donc ma vision des choses sur notre environnement, mais il a aussi comme portée de faire naitre un débat d'idées entre internautes.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Articles Récents

2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 18:08

Si vous souhaitez désinformer à moindre frais, cette annonce est faite pour vous !!!! S’adresser au conseil général de Seine et Marne, au Conseil régional d’ile de France. Des experts. Ou même à Madame Tallet, maire de Champs-sur-Marne.

La recette : faire passer sous le compte « communication » des tracts, des pétitions et autres papiers mensongers sur les réformes en cours.

A quels frais ? Ceux du contribuable évidemment ! On verrait mal le PS ou pis encore, le PCF dépensaient de l’argent pour communiquer. Si cela est possible de le faire aux frais de bibi, surtout ne nous gênons pas.
 

Plus sérieusement, quelle est cette République qui permet à certains élus malhonnêtes de faire leur propagande politique à nos frais ?! Les chiffres parlent d’eux mêmes, en Ile de France, depuis l’arrivée de JP Huchon, le budget com’ est passé de 3 à 15 millions d’euros. Alors oui, Huchon peut venir pleurer sur les crédits qui lui manqueraient, oui il manque 12 millions !!! 12 millions d’euros que les franciliens auraient sans doute voulus voir d’une autre manière que dans des inepties. Par exemple dans la rénovation des rames de RER.

Plus localement, la dépense concernant le tract sur la « privatisation » de la Poste aurait pu servir pour rénover les routes de Champs sur Marne qui sont dans un état lamentable. Par exemple…

Cela fait des mois que je dénonce ces pratiques malhonnêtes de la part d’élus « du peuple », la démocratie n'en sortira pas renforcée s'ils continuent. Si le PS souhaite communiquer, je serai heureux qu'il le fasse à ses frais.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laurent 09/03/2010 19:50


Votre billet est très instructif et cette hausse des dépenses de com tout à fait affligeante


Damien 08/02/2010 12:19


Retifications : je voulais dire "attendez-vous donc à rouler et marcher sur une chaussée et des trottoirs mal entretenues" (à moins d'être ivre mort, on ne roule évidemment pas sur les trottoirs).


Damien 08/02/2010 12:02


Je viens de lire dans le magazine du département comment le conseil général fait face à la crise. J'avais envie de rigoler car pour y arriver, car, en dehors des deux voies traditionnelles
(augmenter le taux d'imposition ou faire des économies sur les services), le CG77 a trouvé une troisième solution : MAITRISER ses dépenses sans toucher à la qualité des services. Imparable ! Mais
pourquoi personne n'y avait songé auparavant ? Sans doute parce que maîtriser les dépenses signifie faire des économies. On en revient donc à l'une des deux solutions traditionnelles donc.
D'ailleurs, le CG77 indique que "les chantiers coûteux, par exemple dans le domaine de la voirie départementale, ont été étalés dans le temps" (traduction : on n'a plus d'argent, attendez-vous donc
à rouler sur une chaussée et des trottoirs mal entretenus - comme à Champs - et tant pis pour la sécurité des automobilistes et des piétons...) Or l'entretien des voiries est fait, jusqu'à preuve
du contraire, par la DDE qui est ... un service ! A part ça, le CG77 ne touche pas aux services... Je me demande ce que notre conseillère générale et maire de notre ville en pense.

Autre chose comique, "en ce qui concerne la gestion des ressources humaines (le Conseil Général emploie 4200 personnes) le budget [2010] prévoit un gel pur et simple des créations de postes". La
gauche qui dirige le Conseil Général s'étonnera ensuite que l'explosion des frais de fonctionnement rende la gestion plus difficile en cas de crise. Peut-être aurait-il fallu y penser avant,
d'autant qu'avant la crise, la situation financière de la France était loin d'être saine (merci à la gauche des années 80 qui a condamné la France à un marasme économique durable).

Mais bien sûr, c'est la faute à l'Etat...


Eriam 03/02/2010 20:45


J'espère David, que vous pourrez en découdre avec ces élus ! Huchon dépense sans compter pour se faire valoir, quitte à mettre dans toutes les boîtes aux lettres des bulletins à sa gloire et
totalement inutiles... mais qui coûtent une fortune !