Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog Changeons-Champs
  •   Le blog Changeons-Champs
  • : Bienvenue à vous ! Ce blog est né en décembre 2006 d'une initiative personnelle visant à relater l'actualité de la commune. Il présente donc ma vision des choses sur notre environnement, mais il a aussi comme portée de faire naitre un débat d'idées entre internautes.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Articles Récents

20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 21:27

Maud Tallet vient encore de frapper. Incompétence, malhonneté ? Dans l'éditorial du journal de la commune, Maud Tallet affirme que les peuples sont en train de payer "leur crise", autrement dit, la crise des banques. Sauf que cette crise, dite des subprimes est terminée. Les banques se sont refinancées, notamment graçe aux Etats entre 2009 et 2010, et sont passées largement dans le vert en 2010. Au passage, les prêts accordés par l'Etat français aux banques ont rapporté plusieurs dizaines de millions d'euros.


En revanche, la crise actuelle n'est pas la crise des banques, ni celle des capitalistes. C'est la crise des Etats. Des Etats (comme des communes) qui dépensent trop, qui vivent à crédit et qui ne peuvent plus rembourser leur dette car les banques doutent de la capacité de remboursement de ces derniers.

 

D'où vient le problème ? Un budget en déficit chronique, gauche et droite confondues. Des réformes qui sont lentes et molles : l'assurance maladie, les retraites, la fraude...la réduction du nombre de fonctionnaires territoriaux qui n'est toujours pas à l'ordre du jour. Les baisses de TVA qui n'ont aucun sens. Les baisses d'impôts qui n'ont pas leur place en période de crise.


Mais revenons en à cette phrase de Maud Tallet qui pointe la responsabilité des banques. Bien sur, les banques sont responsables à 100% de la crise des subprimes, qui a été catastrophique pour le monde entier. Mais c'était en 2008. Les banques de 2011 ne sont pas responsables de la lacheté des dirigeants politiques. Les collectivités doivent être mises au pas, en particulier celles qui se comportent comme si la dette n'était qu'une écriture comptable que l'on lègue aux générations futures par égoisme ou par bétise. 

 

Mais je le concède, dire la vérité aux français sur l'état des finances du pays, sur les sacrifices qu'il faut consentir, c'est moins payant politiquement que de tapoter l'épaule des campésiens en leur disant que Sarko roule pour les riches, et que le système capitaliste marche sur la tête. Où en serait-on avec la bravitude de Mme Royal...les 32h des Verts, ou la haine primaire des communistes envers une partie des français.

 

Dresser les français les uns contre les autres, c'est ce que Mme Tallet reproche au Président, mais c'est ce qu'elle fait au quotidien en désignant des boucs émissaires. Le FN a les immigrés, le PCF a les capitalistes... chacun sa cible pour déverser sa haine gratuite et stérile.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

David 22/12/2011 13:17


Effectivement, comme d'autres de ses amis populistes, elle pense que plus c'est gros, plus ça passe. 


Autre exemple, Buffet et Besancenot qui disent que le droit de grève est menacé. Ils ont le droit de faire grève, le gouvernement a le devoir d'assurer la libre circulation des personnes. Chacun
sa mission, les uns bloquent, les autres trouvent des solutions.

Damien 21/12/2011 20:52


SuperMaud encore à côté de la plaque ? N'étant pas sotte, je pense que comme tous les populistes, elle choisit le camps de ceux donne à bouffer du capitaliste.


Car comme tu le dis, c'est une crise des Etats à laquelle nous sommes confrontés aujourd'hui. La dette de l'Italie était connue déjà il y a 15 ans donc nul besoin d'accuser les banques de la
crise des subprimes qui a commencé bien après.


Mais c'est vrai que le communisme, c'est mieux que le capitalisme. Les récents décès de Vaclav Havel et de Kim Jong Il sont là pour nous le rappeler...